Nouvelles approches statistiques pour l’analyse des essais randomisés en immuno-oncologie

L’arrivée de l’immunothérapie a marqué un tournant dans la prise en charge des cancers. Dans plusieurs essais cliniques randomisés, il a été observé qu’à la suite d’un traitement par immunothérapie, certains patients présentaient une réponse durable même dans le cadre d’une maladie métastatique. Le modèle de Cox qui est classiquement utilisé pour estimer l’effet du traitement, atteint ses limites dans cette situation. En effet, il n’est pas possible de déterminer si le traitement a un effet sur le temps jusqu’à l’apparition de l’événement et/ou sur le taux de répondeurs à long terme. Ce projet, réalisé en collaboration étroite entre méthodologistes et cliniciens (IUCT-O et CHU de Nîmes), a pour objectif de proposer des stratégies d’analyse optimales pour permettre une meilleure évaluation du bénéfice-risque des stratégies thérapeutiques et également d’optimiser la prise en charge des patients.

Sujets relatifs

APPEL À PROJET 11 / 2022
IMMUNOVIE : Étude des parcours de patients atteints de cancers des voies aérodigestives supérieures et du poumon, traités par immunothérapie
Aurore Loretti
Institut Catholique de Lille
APPEL À PROJET 10 / 2021
Compréhension et Vécu des Patients inclus dans un programme longitudinal de Médecine de Précision : L’exPERienCE PaTients dans Planet – PERCEPT- 1
VERONIQUE CHRISTOPHE
CENTRE LEON BERARD
APPEL À PROJET 10 / 2021
Impact des inégalités sociales de santé sur la prise en charge des toxicités des inhibiteurs de points de contrôle immunitaires
Pierre BORIES
Réseau Régional Onco-Occitanie